la vie d'une tite montagne

mardi 11 novembre 2008

c'est flou

"tu ne peux pas aider tout le monde" me dit-il ! en effet c'est une certitude ! pourtant si je pouvais le pousser dans ses retranchements..l'empêcher de se laisser aller dans une sorte de non chalance qui n'en est pas une réellement ! lui faire ce déclil, qui fait qu'il irait de l'avant !! je sais bien que c'est à lui de s'aider mais je ne peux m'empêcher d'être toucher ! son manque d'action m'énerve, non pas par jugement mais par amour et par cette envie qu'il se réalise et qu'il comprenne qu'il est capable !! qu'il peut se permettre de vivre !! tout cela me touche plus qu'il ne le croit.. je suis affecté par ce mal être quil renvoit par ses non actes ! je me sens impuissante ! parfois j'aimerai le secouer d'énervement de ne pas agir.. puis je m'en veux d'avoir cette pensée car je comprends toutes ces choses, toutes ces peurs .. mais je n'admets pas de baisser les bras... j'aimerai le sentir épanoui ! loin de lui tout ceci m'affecte doublement, l'impuissance est double, je ne peux pas compenser par son regard, par la tendresse que je pourai lui montrer pour compenser ma voix peut être un peu froide !! tout ceci m'énerve par amour, comme un bon professeur qui s'énerve sur l'élève car il veut que celui ci réussisse..bêtement ce n'est pas la bonne méthode mais parfois les sentiments sont tellement forts, qu'on ne contrôle pas !

je me sens déçue !! déçue non pas par lui mais déçue par peur qu'il rate des choses, qu'il ne profite pas et qu'il s'empêche de croquer la vie à pleine dent !!! qu'il s'empêche de bien vivre.. car c'est ça pour de vrai...s'empêcher d'aller plus loin et s'empêcher d'être heureux et de vivre!! la peur de l'avenir, d'échouer n'est pas qu'une simple peur c'est une peur de vivre !! je la comprends mais je ne l'accepte pas ! elle me chagrine car je l'aime et qu'il mérite mieux pour moi !!

la peur me tenaille alors un peu égoistement d'un avenir avec lui..sera-t-il capable de prendre des décisions pour nous deux ? de s'investir...d'être responsable de notre nous !! et parallèlement j'ai confiance en lui comme en peu de personnes...je me reposerai sur lui volontiers pour pleins de choses car il me rassure.. tout ceci est flou

la distance aggrave cette sensation.. je suis peut être à côté de la plaque, je ne sais plus !! la certitude de mes sentiments me tiennent debout face à mes questions et la distance !! ils me rendent forte et ceci est plus beau que tout pour moi !! alors je m'accroche !

DSCN3398

Posté par petitemontagne à 22:37 - Commentaires [3] - Permalien [#]


mercredi 15 octobre 2008

choisir sans cesse ?

P1043052

L'avenir est une chose si compliqué...il faudrait l'anticiper mais alors est ce que cela à la même saveur, il faudrait le laisser aller mais ne doit on pas aussi contrôler sa vie et ne pas la laisser nous emporter..et puis tout ceci est très manichéen, il n'y a pas de réponse toute faite, idéale pour chacun c'est à nous de construire, de décider, de faire des choix..ce sentiment horrible de choisir, pourtant c'est une chance d'avoir le choix mais c'est parfois usant..ça prend à la gorge et on ne sait plus peser le pour et le contre..on va dans un sens pour changer de nouveau dans l'autre sans jamais savoir vraiment pourquoi..surement qu'il y a la peur derrière de faire les choses, le manque de confiance..c'est une évidence d'ailleurs mais c'est toujours plus facile à dire qu'à vivre...En ce moment le choix bête d'un stage me tourment entre choisir mon premier lieu de boulot où je connais je suis à l'aise et où je réussirais surement et puis sinon partir à la découverte encore tenter le diable comme on dit aller faire l'inconnu...demain ça sera autre chose, un autre choix à faire pour l'avenir, montpellier ou paris, master 2 ou boulot !!! je sais que si tout m'était dicter je me plaindrai encore plus mais c'est bien la nature humaine, on est jamais satisfait..et puis dernier question, c'est ça le monde adulte : choisir sans cesse ?

Posté par petitemontagne à 13:55 - Commentaires [2] - Permalien [#]

dimanche 5 octobre 2008

encore

images

se sentir deux...respirer l'odeur de l'autre..entendre le bruit de son souffle..se sentir protéger et heureuse simplement par sa présence. et puis repartir, encore, les larmes aux yeux en respirant  fort une dernière fois son odeur la tête blottie contre son torse, enfoncée comme pour que tout s'arrête, entourée de ses grands bras..en rêvant que cela cesse vite !! et puis le rêve d'avenir s'installe doucement en attendant la prochaine fois..cette envie de plus en plus forte l'un comme l'autre de vivre ensemble..de vivre au quotidien, de construire un petit bout de quelque chose..d'aller plus loin, d'oser prendre des risques à deux !! Peut être que c'est un gros risque ou peut être simplement une évidence...il suffit de tester !

Posté par petitemontagne à 15:55 - Commentaires [4] - Permalien [#]

lundi 22 septembre 2008

Je vis dans une gare

gare__epikart_BX2UGG

Ma vie se ponctue de départ et d'arrivée..de joie intense jamais vécue et de tristesse nostalgique qui parfois pèse sur le ventre et vous donne la nausée ! de nouveaux sentiments ..le mot qui revient le plus est intensité ! l'intensité des sentiments qui ne cessent de grandir sans savoir où tout ça s'arrêtera et surtout en espérant que cela ne s'arrête jamais...ma vie ressemble à une grande gare..on attend, on patiente...parfois le train est en retard alors on hurle contre la sncf, car le manque est trop fort et deviens limite invivable..parfois on attend en se disant qu'on a quand même pleins de choses à faire avant alors on se balade dans le hall de gare..mais au bout il y a toujours ces retrouvailles, où aucun mot n'irait pour expliquer..cela se vit, point final !

J'apprends une nouvelle notion du temps..le temps qui joue avec mes nerfs..qui ralenti quand le temps des retrouvailles approche, qui n'existe plus quand je suis contre lui, qui est interminable quand on attend que le train parte l'un dans le train et l'autre sur le quai avec ce sentiment de grande solitude qui nous prend d'un seul coup et puis parfois le temps coule normalement et je vis au jour le jour simplement...mais cette jolie tristesse qui est plutôt une marque d'amour par le manque de l'autre me rappelle souvent à son doux souvenir !! je vis dans une gare mais je commence à comprendre les rouages de sa grande horloge et j'apprends à m'en accomoder !!

Posté par petitemontagne à 15:32 - Commentaires [4] - Permalien [#]

vendredi 27 juin 2008

attention départ !!

N_B__029_psd

ma vie sonne le départ.

départ pour le Mali. mélange d'adrénaline, de pression, de stress dans les préparatifs, dans l'arrivée dans l'inconnu et envie d'y être déjà, de partager, de vivre à mille à l'heure des sensations fortes et vraies.

départ de l'âme soeur pour Montpellier. l'angoisse de le perdre, du manque, la jalousie des autres filles qui partageront son quotidien. et puis le soulagement de se voir un week end sur deux, de se dire qu'on est une évidence pour l'un et l'autre, de se rejoindre dans un ans et de peut être vivre ensemble !

ma vie fascille entre la hâte et la peur de vivre les choses..mais forte sensation d'être en vie !

Posté par petitemontagne à 14:31 - Commentaires [2] - Permalien [#]


vendredi 13 juin 2008

1 ans sous la pluie

medium_Pluie

Journée d'un ans en amoureux..journée douce où l'amour retrouve le coin des lèvres et les yeux qui pétillent.

nuit à deux magique..séduction, tendresse..grande discussion et prise de risque pour continuer l'aventure ! des "je t'aime" qui s'envolent, qui sont vrais et sortent des trippes.ça faisaient longtemps ! journée à la mer..repas en tête à tête..rire, moquerie, des élans d'amour et de notre relation si particulière retrouvés...promenade sur la jetée, la pluie vient nous taquiner, trempés on court puis on se ressert l'un contre l'autre pour ne plus faire qu'un...les yeux qui enfin redissent je t'aime, qui pétillent et s'émerveillent..une sensation retrouvée au bas du ventre..des baisers qui signifient que ça y est l'orage est passé et l'envie d'être ensemble reprend le dessus !! il me plaît, me séduit...je le regarde et suis charmé..sensation perdue depuis quelques temps, encore plus forte après l'attente..je crois qu'il ne mesure pas combien là je suis heureuse et soulagée, comme j'ai envie de crier haut et fort que je l'aime..que je suis attachée à lui comme une évidence !

ce fut dur mais le ressenti de retomber amoureux de l'autre est tellement fort, que tout ça vallait le coup d'être vécu jusqu'au bout !! Hier soir, je m'endors le sourire aux lèvres, heureuse de cet anniversaire à deux fait de simplicité et de retrouvailles..je m'endors en rêvant à des lendemains encore plus forts.

Posté par petitemontagne à 11:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]

lundi 12 mai 2008

étrange amour

ces moments passés depuis cette semaine...seule..avec les miens, mes ami(e)s..dans mes passions avec mes envies m'ont donné un grand bol de liberté, une sorte de renaissance..le manque de lui ne s'est pas ressenti, j'étais bien seule avec moi même et ceux qui me boustent, qui me font rire et avec qui je me sens moi et vraie, entière !!

soirée barbecue avec les habituels, ses habituels..lassés de ces têtes, je reste sans enthousiaste!! incapable de se débrouiller seuls..je suis lassée, énervée et surtout j'ai envie d'être ailleurs !! marre d'être considérée comme la copine de..jamais je ne serai Coline, la personne en tant que telle !! je me lasse de leurs rires douteux, de leurs conversations enfantines..je me rends compte que je grandis, que je n'ai plus besoin de ça !! je veux m'amuser, rire, danser dans une autre ambiance..sans regard de jugement autour de moi, dans une réelle liberté..je ne me sens pas moi là !!! je bois peut être un peu trop pour oublier, un peu ivre, je ris avec cette douce nostalgie et cette envie d’ailleurs au fond de la tête !

l'âme soeur a peur de me perdre..petit à petit je m'éloigne de lui..je vis ma vie, loin de lui, de ce mal être..je n'en peux plus de ce manque de folie, de cette organisation toujours carrée…je veux vivre sans savoir à l'avance tout ce qui va se passer !! notre couple perd peu à peu de sa magie..il ne me charme plus ! je suis quelqu'un qui planifie sans cesse mais en même temps je vis aussi les choses sur le moment à fond avec des coups de tête selon mes envies et ça avec lui je ne le vis pas, la folie a disparu, sans folie je m’ennuie...tout ça me fait mal et en même temps je me sens bien de vivre ma vie à moi !! étrange sensation... j'ai repris le dessus seule, avec mes amis, sans lui...je n'ai pas eu besoin de sa présence et en même temps je rêve de retrouver notre relation si intense et si particulière.. je sens que quelque chose a été cassé...aujourd'hui il m'attend pour discuter..je ne sais quoi lui dire...les je t'aime qui sortirons seront ils vraiment sincères ? je ne sais plus !!!

il y a deux parts en moi… celle qui espère que tout ça évoluera et celle qui a envie de vivre à fond sa vie, de croquer car il y a cette sensation byzarre que le temps continue de tourner et qu’il ne faut pas s’arrêter mais plutôt croquer tout pour aller plus vite et profiter…. Des envies de grandes filles, d’indépendance..je me sens avancée sur mon chemin, j’ai repris confiance dans mon avenir..je me sens bien !! et en même temps, je doute de nous..cette chose qui avant me faisait avancer et croire en un avenir et maintenant devenu l’inverse… je me suis posée sur moi et j’ai réalisé ce que je désirais pour moi… j’ai réalisé les deux univers totalement différent dans lesquels ont évolué chacun !! notre maturité qui n’était pas là même et qui nous emmenait vers d’autres sphères… moi qui suis sérieuse, organisée mais qui en dehors du boulot est besoin de me lâcher, de vivre à 200% les choses avec passion et vérité, sans réfléchir à tout sans cesse et justement en me laissant aller, qui fait un travail dessus pour y parvenir, et qui s’est rendu compte ces derniers temps qu’avec certaines personnes cela coulées de source sans y penser car c’est mon univers…lui qui en grandissant devient de plus en plus carré comme si grandir voulait forcément dire être sérieux…qui vire ses amis de plus en plus tôt de chez lui à chaque fois, comme si leur présence pesait sur le sommeil…une espèce d’insociabilité que je décèle…lui que je ne sens pas bien, que j’aimerai prendre dans mes bras pour l’aider mais qui en vérité doit s’aider lui-même…il sais que je serai toujours une épaule pour pleurer !! mais l’épaule ne fait pas tout ! lui qui petit à petit devient mon opposé par rapport à l’homme que j’aime physiquement, moralement…j’ai mal quand je vois le manque de tac et de sensualité qu’il y a quand on veut faire l’amour, j’ai mal quand je le vois sans aucun effort physique pour me plaire…j’ai mal quand je le vois être sur la défensive ou râleur et négatif sur tout ce qui l’entoure… et il y a encore ces doux moments où l’alchimie se fait car au fond il y a toujours quelque chose mais ces moments aujourd’hui se content sur le doigts de la main alors qu’hier c’était le reste que je percevais à peine et qui au final était oublié par les moments de bonheur entre nous..

lorsque j’écris ces mots, il y a mes larmes qui coulent doucement…je ne veux pas d’adieu ni d’aurevoir…je veux l'âme soeur que j’ai aimé…mais cette âme soeur n’était peut être qu’un songe, peut être qu’il est bien loin maintenant !!! j’éspère tout bas…le voir revenir

Posté par petitemontagne à 14:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]

entraite et solidarité

flyer_1

Prépa en musique...les chaises se balancent de bras en bras sur le son des djembés...la déco s'accrochent sur les murs, ciseaux, scotchs et ficelles sont de sortis..échelle, chaise ou pointe de pied pour certains...et nous voilà fin prêt !!

18h : ils arrivent petit à petit...je tamponne leurs mains de notre logo, en les faisant rire..vieux, jeunes, enfants défilent devant nous.. les danses commencent, cette danse africaine si sensuelle, si simple mais si difficile à réaliser !! les hommes bavent d'envie devant ces corps qui se déchaînent..les petits dansent discrétement dans un coin en essayant d'imiter les plus grands...l'ambiance devient de plus en plus conviviale !

20h : le concert commence..une chanteuse africaine à la voix suave ouvre le bal..tout doux, peut être un peu trop..pendant ce temps les gens discutent dehors et grignottent un couscous, des accras ou des pastelles avec un verre de jus de gingembre ou de bisap !! ça sent l'afrique à plein nez ! entre nous nous rions, nous dansons, une joie de vivre toute simple et non calculée comme je les aime ! jakson télémaque arrive sur scène, il met le feu..cet homme est tout simplement extra...les corps bougent dans tout les sens, les jeunes et les vieux, noirs blancs jaunes arabes se retrouvent sur la même piste de danse sur un son djembé guitare éléctro et basse, avec un rythme endiablé !!! un de ces moments magiques qu'on oublie pas !!

la musique laisse la place à la voix des conteurs africains..la fatigue se fait sentir, les enfants s'endorment à même le sol exténué...

rangement à 1h du mat'..la fatigue est bien présente mais le sourire est toujours là !!

je repars avec ma petite Fannie sous le bras, ravie de partir avec elle et ravie que notre amitié devienne de plus en plus forte !! pendant ces jours de préparation je me suis sentie moi, totalement moi, à ma place et entière, comme peu de fois dans une vie on se sent vraie et aussi bien dans ses baskets (tongs en l'occurence )... j'aime ce partage et ces moments simples !!!

Posté par petitemontagne à 13:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 8 mai 2008

il fait beau et ça me va bien.

paqueretteE_1_

une humeur gaie d'été dans l'air..

posés sur le balcon, en plein saint denis, le soleil qui frappe le visage et les épaules, les arbres qui nous abritent de la vue des immeubles et les voitures qui byzarrement se sont arrêtées pour qu'on savoure l'instant...moment agréable entre amis...avec mes amis...celles avec qui je partage la même passion, le même esprit de vie, qui parfois m'échappe tellement au contact d'autres, de ceux là qui sont entrés dans ma vie par le biais d'un autre mais qui au fond resterons ces amis à lui et non les miens !!!

sensation de bien être et de se retrouver...plus rien dans la tête à part l'instant présent...j'envie leur colloc prochaine ensemble...et me projette plus tard et éspère pouvoir le faire avec eux, un de ces quatres..envie de vivre ma vie, d'être vraiment libre de mes actes et arrêter de me poser sans cesse des questions..le soleil arrive et j'ai envie de liberté de m'évader...berlin, l'afrique, barcelone arrive à grand pas !!! envie de moments d'amitié..besoin de ça en ce moment surtout de ça...pour remonter doucement à la surface!!

douce soirée et douce matinée amicale à ne penser à rien et à être bien simplement !!!  je crois que les mois qui arrivent font s'orienter vers de chouettes moments amicaux..car au fond y'a  que ça de vrai !!

DSCN1555

Posté par petitemontagne à 14:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 13 avril 2008

Mister Hyde et Mister Jekyll

"s'il y a bien une idée qui rassemble, une pensée qu'est pas toute neuve. c'est que quel que soit ton parcours, tu rencontres de belles épreuves. la vie c'est mister Hyde, pas seulement docteur Jekyll. j'ai vu le film depuis longtemps, la vie n'est pas un long fleuve tranquille[...]"

Le rythme de la voix du slameur, poète accentue les phases de ma journée. Il n'y a ni ciel bleu, ni pluie..temps étrange, indéfinissable comme cet état second dans lequel je suis..Mister Hyde avait pris le dessus, le temps d'un slow avec la mort...son enième slow ! Docteur Jekyll et son sens du terre à terre ont repris le contrôle. Les pensées ont réussi à se fixer, le temps de finir un dossier..de rétablir la réalité et cette pute de vie qui continue..l'énergie, la fouque ont du mal à réapparaître..mais le temps d'une bière et d'une menthe à l'eau à la terrasse d'un café avec des vieux souvenirs de colo, les rires ont resurgit..une danse effrénée avec le rythme des djembés m'ont réappris que j'avais un corps et que la faim était un sentiment fort et agréable quand on y met un terme..une matinée funeste avec une âme soeur désarçonnée, qui réagit par peur égoiste...une discussion à la limite de la rupture, des pleurs masculines qui coulent sur ma peau...le vertige des sentiments qui s'emmêlent...des mots enfin dits !! ce rapport à la mort étrange que chacun a..des sourires amoureux qui finalement effacent la matinée...des discussions avec le paternel, les larmes qu'il n'arrive pas à sécher discrètement, les sanglots dans cette voix de père..toujours immortel dans mes yeux de petite fille..cet amour non dit mais tellement fort !! ces amitiés qui deviennent fortes, d'autres qui perdurent et restent toujours présentes..d'autres qui s'effacent par la peur de souffrir à travers l'autre.. ELLES, qui restent et me donnent ces énergies plus réconfortantes que mille mots..cet avenir dans lequel je ne me projette plus, qui s'efface petit à petit, l'espoir a du mal à resister dans sa petite case face à la réalité de cette France..

les pensées s'éparpillent mais ne se fixent pas...Mister Hyde joue aux dépens de Mister Jekyll..Est ce vraiment toujours les gentils qui gagnent ?

untitled

Posté par petitemontagne à 20:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]