dimanche 13 avril 2008

Mister Hyde et Mister Jekyll

"s'il y a bien une idée qui rassemble, une pensée qu'est pas toute neuve. c'est que quel que soit ton parcours, tu rencontres de belles épreuves. la vie c'est mister Hyde, pas seulement docteur Jekyll. j'ai vu le film depuis longtemps, la vie n'est pas un long fleuve tranquille[...]"

Le rythme de la voix du slameur, poète accentue les phases de ma journée. Il n'y a ni ciel bleu, ni pluie..temps étrange, indéfinissable comme cet état second dans lequel je suis..Mister Hyde avait pris le dessus, le temps d'un slow avec la mort...son enième slow ! Docteur Jekyll et son sens du terre à terre ont repris le contrôle. Les pensées ont réussi à se fixer, le temps de finir un dossier..de rétablir la réalité et cette pute de vie qui continue..l'énergie, la fouque ont du mal à réapparaître..mais le temps d'une bière et d'une menthe à l'eau à la terrasse d'un café avec des vieux souvenirs de colo, les rires ont resurgit..une danse effrénée avec le rythme des djembés m'ont réappris que j'avais un corps et que la faim était un sentiment fort et agréable quand on y met un terme..une matinée funeste avec une âme soeur désarçonnée, qui réagit par peur égoiste...une discussion à la limite de la rupture, des pleurs masculines qui coulent sur ma peau...le vertige des sentiments qui s'emmêlent...des mots enfin dits !! ce rapport à la mort étrange que chacun a..des sourires amoureux qui finalement effacent la matinée...des discussions avec le paternel, les larmes qu'il n'arrive pas à sécher discrètement, les sanglots dans cette voix de père..toujours immortel dans mes yeux de petite fille..cet amour non dit mais tellement fort !! ces amitiés qui deviennent fortes, d'autres qui perdurent et restent toujours présentes..d'autres qui s'effacent par la peur de souffrir à travers l'autre.. ELLES, qui restent et me donnent ces énergies plus réconfortantes que mille mots..cet avenir dans lequel je ne me projette plus, qui s'efface petit à petit, l'espoir a du mal à resister dans sa petite case face à la réalité de cette France..

les pensées s'éparpillent mais ne se fixent pas...Mister Hyde joue aux dépens de Mister Jekyll..Est ce vraiment toujours les gentils qui gagnent ?

untitled

Posté par petitemontagne à 20:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Mister Hyde et Mister Jekyll

Nouveau commentaire